AccueilArchives VideoGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ambiance chez les supporters : l'autre visage du club

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Ambiance chez les supporters : l'autre visage du club   Sam 23 Aoû - 7:58

par La Rédaction du DL | le 23/08/08

Le matin, si vous cherchez Marco, Faouzi, Raymond ou Toufik, ils répondront « comme d'habitude ». À la Poterne, pour l'entraînement de "leurs" joueurs. Une tradition. Plus que ça même.
Ici, on pense GF38, on parle GF38, on vit pour ce club qu'ils ont pour la plupart vu grandir, avec ses crises de jeunesse, ses joies, ses doutes, avant d'atteindre un beau soir de mai 2008, le toit du football français. Leur sommet à eux : Grenoble en Ligue 1.

On refait le monde, le football et le GF38
Depuis, l'affluence a gonflé à la Poterne, où les footballeurs de Mécha Bazdarevic s'entraînent quotidiennement. La fièvre de la passion est contagieuse. La preuve : aujourd'hui, 31 bus et près de 2 000 supporters vont prendre la direction de Gerland pour aller voir les coéquipiers de Wimbée défier le champion de France lyonnais.
En attendant, à l'entraînement, les caméras effectuent leurs balais réguliers, les voitures de luxe viennent s'engouffrer dans la petite allée, rendue trop étroite devant les mastodontes. Le monde passe, eux restent. Toujours.
À l'affût de chaque mouvement des joueurs, on refait le monde, le football et le GF38. Le ciel peut bien cracher ce qu'il veut, le système D leur permettra de rester là, adossés à ces vieux préfabriqués, eux les gardiens du temple, de la mémoire du GF38. « Ici, on discute de football, mais pas seulement. C'est notre passion, le GF38, notre seconde famille », confie Raymond, 78 ans dont 20 à suivre les péripéties grenobloises, des méandres de la CFA aux joies de la Ligue 1 qui rend si fière une ville entière. « C'est valorisant, c'est sûr. Il y a une certaine fierté de voir le club à ce niveau », ajoute-t-il, alors que les footballeurs grenoblois effectuent une opposition quelques mètres plus loin.

Etre présent avant le derby face à Lyon, ils en font une question de principe
Le GF38, beaucoup en parlent, eux le vivent au quotidien. « En plus, la montée en Ligue 1 n'a rien changé », ajoute Toufik, 28 ans. « On pensait que certains entraînements se dérouleraient à huis clos, mais il n'en est rien. On est là tout le temps, c'est sympa ». Et être présent avant le derby face à Lyon, ils en font une question de principe. Comme pour donner un peu plus de baume au coeur aux joueurs, qui terminent l'entraînement et s'engouffrent dans le vestiaire. Toufik : « Moi, je serai à Lyon. Il y aura d'autres gros matches cette saison, ce n'est pas forcément le plus gros pour moi mais il y a l'aspect "derby". Et je peux vous assurer que le résultat sera très serré ».
Raymond n'en pense pas mois, ajoutant que « Bazdarevic (l'entraîneur) est pour beaucoup dans cette réussite ». Pas question de contredire un oeil avisé !
Déjà, les joueurs sortent. Les sacs traînent par terre, les grosses cylindrées redémarrent, rappelant que midi approche. Eux quittent les uns après les autres cette barrière rouillée, où ils posent chaque jour leurs mains et leurs idées sur le club. Leur club. Celui qui, ce soir, affrontera l'ogre lyonnais...

Lire également la présentation de la rencontre et les analyses d'avant-match dans la rubrique sports.

Benoît LAGNEUX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
 
Ambiance chez les supporters : l'autre visage du club
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Section Paloise, les supporters dans le capital du club
» Grip et pression des doigts
» innovations chez nos voisins du Bruxelles Royal Yacht Club
» Club des supporters Stade Toulousain Rugby "LE HUIT&quo
» Club des supporters du FCAG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sommaire :: Revue de Presse-
Sauter vers: