AccueilArchives VideoGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Match OL-GF38...

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Match OL-GF38...   Mer 20 Aoû - 6:57

Face à Lyon samedi : "Le match en Coupe de France, un très bon souvenir"

Le dernier match officiel entre les deux formations remonte au 8 janvier 2006, en Coupe de France. L'OL avait dominé le GF38 à Lesdiguières. Les Grenoblois Akrour, Kamissoko et N'Ganga avaient participé à cette rencontre. Malgré la lourde défaite subie alors, ils en gardent un excellent souvenir.

Les Lyonnais accueilleront samedi les Grenoblois, leaders du championnat de France, un simple constat au regard du classement après deux journées, le GF38 étant la seule formation de l'élite à pointer à deux victoires. Ce derby aura bien entendu une saveur particulière pour les Dauphinois, eux qui avaient affronté officiellement les Olympiens (1) pour la dernière fois voilà maintenant une trentaine de mois.
Akrour : "Il y avait du respect, personne n'avait chambré"
Trois rescapés sont toujours là pour en parler, ils avaient goûté, sur le pré, une défaite finalement plus lourde qu'amère. "Pour certaines personnes, c'était un match de gala, souligne Nassim Akrour, l'actuel meilleur buteur de L1, muet ce jour-là. Il y a avait bien sûr une pression, le coach (Thierry Goudet) nous l'avait mise. Sur le terrain, Cris me marquait mais nous n'avions pas parlé, il y avait du respect entre les joueurs, personne n'avait chambré. C'était la grosse équipe de Lyon."
Biagui Kamissoko revient justement sur l'armada lyonnaise. "Quand on voit l'équipe qu'ils avaient alignée, pratiquement leur meilleure du moment, on se dit qu'ils nous avaient pris très au sérieux, qu'ils s'attendaient peut-être à un traquenard à Lesdiguières." Un match de Coupe, un horaire inhabituel, une froide après-midi d'hiver, un petit derby, autant d'éléments que pouvaient craindre les Rhodaniens.

Kamissoko : "Ils ont fait le job, ils étaient concentrés"
"Mais ils ont fait le job, ajoute Biagui, ils étaient concentrés. On devait tenir le plus longtemps, on avait réussi vingt bonnes premières minutes mais c'était fini après les deux buts de Benzema. A la fin du match, j'ai discuté avec Diarra, qui est Malien. Il avait inscrit un but et je l'ai un peu branché pour ça (rires). Et j'ai échangé mon maillot avec Caçapa."
Francis N'Ganga avait quant à lui troqué le sien avec Hatem Ben Arfa, entré en fin de partie, auteur du quatrième et dernier but. "Je débutais à ce niveau, se rappelle-t-il, j'avais Wiltord dans ma zone et Benzema venait parfois. Ça changeait des marquages de Ligue 2, ça allait vite mais c'était un match intéressant, spécial évidemment. On recevait le Lyon de la grande époque, qui dominait largement en championnat, qui était qualifié en Ligue des champions."

N'Ganga : "Il y avait de la pression positive"
Les Grenoblois avaient le plus souvent subi. "Il y avait de la pression positive mais on n'a pas su la convertir en très bonne pression et à la fin, le score était logique. Sur le terrain, ils n'avaient rien dit, il n'y avait pas eu de soucis, des joueurs de cette qualité-là n'ont pas besoin de chambrer."
"Ça reste un bon souvenir" disent en choeur les trois Grenoblois. "Mais samedi à Gerland, ce sera très différent, assure Nassim. On jouera à l'extérieur, on est en Ligue 1 aussi et la pression sera partagée." Même si l'étiquette de favori collera encore aux Lyonnais.

(1): durant les matches de préparation de la saison 2006-2007, Lyonnais et Grenoblois s'étaient rencontrés en amical, l'OL l'ayant emporté 5-0.

Gabriel GABAI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Souvenirs : Lyon, la raison du plus fort   Mer 20 Aoû - 7:07

par La Rédaction du DL

C'était un dimanche de janvier, les Lyonnais dominaient outrageusement le championnat de France, ils surfaient sur une vague de succès, ils étaient évidemment qualifiés en Ligue des champions, ils imposaient le respect. Trop, peut-être, puisque les Grenoblois, à la vue de la composition d'équipe formée par Thierry Goudet ce jour-là, partaient déjà pour ne pas trop perdre. Frileux à défaut d'être ambitieux, les Isérois, en vérité, avaient été assez rapidement menés au score, un gros souci face à l'armada rhodanienne. Benzema allait ainsi mettre fin au suspense en sept petites minutes, inscrivant, avant la demi-heure de jeu, deux buts, le second après une balle piquée de Juninho. Il restait aux Grenoblois à éviter une correction mais ils ne purent empêcher leurs hôtes de marquer encore à deux reprises. Et ils ne parvinrent pas à trouver le chemin des filets de Coupet. Lyon, à l'époque, était trop fort. Lyon, aujourd'hui, est encore très fort.
G.G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Du côté du Grenoble Foot 38   Mer 20 Aoû - 14:47



Grenoble a fait son retour en L1 après 46 ans d’absence… Les Grenoblois comptent 6 points après 2 journées et occupent la tête du classement…

Un recrutement basé sur l’expérience en la personne de Ronan Le Crom (33 ans et 152 matchs de L1), David Jemmali (33 ans et 296 matchs de L1), Laurent Battles (33 ans et 337 matchs de L1), Daniel Moreira (31 ans et 350 matchs de L1), Laurent Courtois (30 ans)… Vitakic et Wimbée ont joué à Lille sous les ordres de Claude Puel.

Un effectif stable par rapport à la saison précédente avec, toujours et encore, beaucoup d’expérience : Wimbée (37 ans et 245 matchs de L1), Flachez (36 ans et 253 matchs de L1), Vitakic (31 ans), Regragui (33 ans), Robin (31 ans), Akrour (34 ans)… Il y a aussi la jeunesse prometteuse de Feghouli, Dja-Djedje…

Un collectif entrainé par l’ancien grand joueur bosniaque Mecha Bazdarevic, milieu de terrain passé par Sarajevo, Sochaux (de 87 à 96)… qui compte 60 sélections. Mecha avait déjà entrainé en L1, en 2004-2005 à Istres.

Le promu a remarquablement débuté sa saison : 2 matchs et 2 succès (à Sochaux 2 à 1 et face à Rennes 1 à 0). 3 buts inscrits : Akrour 2 buts, Moreira 1. 1 but de la tête, 1 but hors de la surface et 2 à l’intérieur. 1 penalty manqué contre Rennes par Feghouli. 1 but encaissé : 1 but de la tête.

3 cartons jaunes : Feghouli, Ravet, Vitakic.

16 joueurs utilisés.

2 fois, les Isérois sont venus au stade de Gerland en championnat de D1. Un nul 1 à 1 et un succès 1 à 0. C'était en 1960-61 et 62-63. En s'imposant à Sochaux, le GF38 a remporté sa 3ème victoire en D1/L1 (à Lyon et à Rouen en 62-63).

R.B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Grenoble, en avant la région!   Jeu 21 Aoû - 14:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Lacombe : "Le stade des Alpes, une enceinte magnifique"   Ven 22 Aoû - 6:36

par La Rédaction du DL | le 22/08/08

Le conseiller du président Aulas Bernard Lacombe se réjouit de la nouvelle place de Grenoble dans le concert rhônalpin et des beau derbies à venir, avec trois équipes dans un si petit périmètre. Lyon, Saint-Étienne, Grenoble, c'est aussi une belle vitrine pour la région.

Que pensez-vous de la place de leader occupé par Grenoble?

"D'abord, je voudrais dire que je suis allé au stade de Alpes la saison passée et que c'est une enceinte magnifique, avec ces montagnes en face. Pour le reste, c'est le début du championnat. Cette équipe grenobloise s'est tellement bien préparée, sur la continuité de l'euphorie de la montée qu'elle a été propulsée vers le haut avec la confiance acquise à Sochaux avant de confirmer devant Rennes qui venait de disputer un match européen. J'ai connu ça avec Lyon la première année, après l'accession en L2. Avec Raymond Domenech, on avait fait un stage commando mais on avait reçu d'entrée le Marseille de Tapie et on en avait pris quatre (sourires). Mais ça nous avait aidés dans notre progression."

"S'ils veulent venir à Lyon pour nous rencontrer, on les recevra avec plaisir"
Quel regard portez-vous sur l'évolution économique du GF38?

"Je ne connais pas trop les dirigeants japonais même si j'ai déjà été reçu à Grenoble. Ils sont arrivés avec des capitaux, il faut du moins l'espérer, mais il faut qu'ils restent proches du tissu local grenoblois, qu'il existe toujours un côté humain, de la même manière qu'on l'a fait à Lyon. Jean-Michel Aulas est très à l'écoute et beaucoup d'anciens joueurs sont revenus au club."

Quels conseils donneriez-vous aux dirigeants grenoblois pour que leur club grandisse?

"S'ils veulent venir à Lyon pour nous rencontrer, nous parler, il n'y a pas de problème, on les recevra avec plaisir. Voilà vingt ans, quand nous sommes montés avec Lyon, on ne pensait pas arriver si haut. Ce que je leur dirais, c'est qu'il ne faut pas devenir fou, qu'il faut garder de l'humilité. Beaucoup de gens gravitent dans le foot au jourd'hui et il faut que le foot reste aux footballeurs."

"C'est unique en Ligue 1"
Vous aviez déjà un derby face à Saint-Étienne, que vous inspire celui contre Grenoble?

"J'ai déjà connu un derby avec Grenoble en D2. Je me souviens de Youri Djorkaeff et Clément Garcia qui jouaient à Grenoble. A l'époque des grands derbies, c'était vraiment la suprématie régionale qui était en jeu. Là, c'est différent même si on va avoir deux derbies de suite à disputer (Lyon - Grenoble samedi puis Saint-Étienne - Lyon huit jours plus tard)."

Grenoble est encore dans l'ombre de Lyon. Est-ce vraiment un avantage d'avoir désormais trois clubs dans la région?

"Nous avons été longtemps dans l'ombre de Saint-Étienne et on est aujourd'hui fier d'être devant. C'est d'ailleurs une grande fierté pour la région d'avoir trois clubs dans un si petit périmètre, c'est une vitrine, c'est unique en Ligue 1."

Recueilli par Gabriel GABAI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Premier sommet pour Grenoble   Ven 22 Aoû - 11:51

©uefa.com 1998-2008. Tous droits réservés.

Le Grenoble Foot 38 a démarré fort pour son retour dans l'élite après 45 ans. L'Olympique Lyonnais lui est proposé samedi pour le premier sommet de la Ligue 1, dès la 3e journée.



Grenoble au sommet
Seul club à avoir gagné ses deux premiers matches de Championnat, il est fort possible que le leader surprise grenoblois abandonne son fauteuil de leader samedi en fin de soirée au stade de Gerland. "Ce classement, c'est anecdotique", affirme d'ailleurs le coach Mehmed Bažderević. Grenoble a démarré sa saison par une victoire 2-1 sur la pelouse du FC Sochaux-Montbéliard et un succès 1-0 à domicile contre le Stade Rennais FC, l'Algérien Nassim Akrour trouvant la lucarne des filets rennais d'un superbe tir de 30 mètres, effaçant le penalty manqué par le jeune Sofiane Feghouli.

Derby
Cette victoire a été une sensation si l'on se souvient que le club n'a terminé que 3e de Ligue 2 la saison dernière. Seul club de L1 possédant un actionnaire majoritair étranger, le géant japonais des télécoms Index Corp., Grenoble parcourt les 114 km qui le sépare de Lyon avec deux points d'avance sur son ombrageux voisin, sur l'Olympique de Marseille, l'AS Monaco FC et le FC Lorient.

Moreira, début de renaissance
"Cela montre simplement que nous pouvons faire une belle saison", a déclaré Bažderević, 47 ans. "J'espère que nos bons résultats actuels pourront attirer quelques autres bons joueurs ici." Daniel Moreira, ex-attaquant de l'équipe de France et auteur du but victorieux contre Sochaux, son premier en Ligue 1 depuis deux ans, a lui marché tout de suite. Prêté cet été par Rennes, l'ancien du Valenciennes FC, de l'EA Guingamp, du RC Lens et du Toulouse FC a déclaré : "J'ai trouvé de bonnes conditions en venant ici. Au moins, je peux jouer à mon poste habituel".

Recrues
Des joueurs expérimentés comme Laurent Batlles et Ronan Le Crom ont rejoint Grenoble cet été, ainsi que le défenseur Zoran Rendulić, 24 ans, arrivé du club serbe du FK Borac. Ces quelques noms et l'attrait de la Ligue 1 ont vu l'engouement s'intensifier à Grenoble. Ce n'est peut-être qu'un début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Lyon-Grenoble, le nouvel axe   Ven 22 Aoû - 12:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Grenoble J-1 : on prend les mêmes   Ven 22 Aoû - 16:09

Olympique et Lyonnais - Blog 100% OL

Mensah, Fred et Keita n'étant toujours pas opérationnels, Claude Puel devrait renouveler sa confiance au même onze auteur d'un bon nul à Lorient dimanche dernier. Pas de repos donc pour les internationaux à l'exception de Källström, auteur d'une superbe sortie mercredi avec la Suède, mais qui n'entre toujours pas dans les plans de l'entraineur lyonnais.

L’équipe probable : Lloris – Réveillère, Cris, Bodmer, Grosso – Toulalan, Makoun, Juninho – Govou, Benzema, Ederson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Le tête à tête des leaders.   Ven 22 Aoû - 19:52

Le GF38, actuel leader de la ligue 1 rencontre le premier club français : Lyon.


Avec 7 titres de champions de France, l'OL tente de ravir cette saison une huitième couronne . Une expérience que les spécialistes jugent comme écrite d’avance et non comme un exploit. Pour ces derniers, la prouesse est dans le club d’en face, à Grenoble, le voisin. A peine en ligue 1, le voici en haut du classement, devant Lyon et sans avoir eu à s’en remettre à la providence. Une place qui peut autoriser n’importe quel rêve, comme celui de battre l’équipe considérée comme imbattable par tous.
C’est ce que tenteront les hommes de Mécha Bazdarévic lorsqu’ils fouleront la pelouse de Gerland. 90 minutes minimums face aux internationaux, aux septuples champions, aux pensionnaires de la ligue des champions et bien d’autres, pour démontrer encore une fois que c’est possible. Une situation d’outsider qu’apprécient les grenoblois mais que ne négligeront pas les hommes de Claude Puel.
Une rencontre que chacun a aussi du mal à qualifier : derby, affiche , choc, évènement …
Pour s’en rendre compte, plus de 1500 grenoblois se déplacent à Lyon pour encourager leur équipe. Un déplacement massif, tel que peut le proposer un derby entre deux villes distante d’une centaine de kilomètres. Mais une rencontre face à deux clubs qui s’apprécient et collaborent ensemble comme le prêt de Sandy Paillot conclue cette semaine. Un match ou chaque groupe de supporters entonnera le fameux « qui ne saute pas n’est pas … » .
Certes des familles se diviseront en 2 pendant 90 minutes, mais pour le plaisir de se retrouver quelque soit le score du match. Un tête à tête pour la première place du championnat, mais surtout un fabuleux moment de football.
LE SITE OFF. DU GF38..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Mehmet Bazdarevic: subir serait "donner le match à Lyon"   Ven 22 Aoû - 20:37

Leader surprise de la Ligue 1 après deux journées, le Grenoble Foot 38 voit déjà se profiler sur sa route, samedi, l'ogre lyonnais, pour un derby lors duquel l'entraîneur isérois, Mehmet Bazdarevic, espère voir son équipe "à 100% de ses capacités" pour ne pas subir. Q: Vous allez à Lyon avec le statut de leader, qu'est-ce que cela change pour votre équipe, novice en Ligue 1 ? R: "C'est particulier dans la mesure où on a été beaucoup sollicités ces derniers jours. Il a fallu faire attention à ce que les joueurs ne soient pas perturbés. Il faudra garder toute notre détermination et notre solidité, à Lyon et pour la suite car on vise le maintien, il ne faut pas l'oublier même si nous sommes leaders." Q: Votre équipe ne jouera-t-elle pas néanmoins plus libérée ? R: "Notre statut de leader ne veut rien dire mais c'est plus facile de se déplacer à Lyon avec six points. Lyon est favori et il faudra une équipe grenobloise à 100% de ses capacités." Q: Cela veut-il dire que vous privilégierez la défense ? R: "Aller là-bas pour subir, c'est donner de suite le match à Lyon. Il faudra donc aller de l'avant mais ne pas oublier de tous défendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Le groupe pour affronter LYON   Ven 22 Aoû - 22:30

Voici les 18 joueurs retenus par Mécha Bazdarevic pour affronter LYON Samedi soir à 21h lors de la 3ème journée de Ligue 1:

CATTIER, WIMBEE
FLACHEZ, JEMMALI, MAINFROI, REGRAGUI, RENDULIC, ROBIN, VITAKIC
BATLLES, COURTOIS, DIMITRIJEVIC, FEGHOULI, KAMISSOKO, ROMAO
AKROUR, DJA DJEDJE, MOREIRA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Un ''petit'' derby au sommet   Sam 23 Aoû - 2:18

Leader surprise après deux journées, Grenoble se rend ce samedi (21h) à Gerland pour défier l'OL. Un petit ''derby'' pour un GF 38 en quête d'un exploit.

Qui l'aurait cru ? C'est bien en leader du championnat que Grenoble se déplace ce soir pour défier le septuple champion de France. Un match qualifié de ''petit derby'' qui pour autant devrait tenir toutes ses promesses. Auteurs d'un début de championnat tonitruant (2 matches, 2 victoires), les hommes de Mécha Bazdarevic ont conscience qu'il faudra sortir le grand jeu pour faire chuter l'ogre lyonnais. ''On sait que les Lyonnais sont beaucoup plus forts que nous, et qu'en toute logique, ils devraient l'emporter. Sur 10 confrontations, ils l'emporteront surement à 9 reprises. Il nous reste donc une chance, à nous de la saisir'', confie l'expérimenté Grégory Wimbée. Claude Puel qui estime que son équipe monte en puissance se méfie terriblement de cette équipe iséroise aux ressources multiples. « Ce n'est pas surprenant que Grenoble soit leader. Il faut être sincère, sur les deux premières journées, c'est la meilleure équipe de notre championnat. J'ai beaucoup de respect pour tous ces promus qui réussissent de belles performances et qui surtout savent rester humbles. » La dernière affiche entre Lyon et Grenoble date de plus de 45 ans et pour la petite anecdote lors des deux dernières oppositions à Gerland, les Isérois ne se sont jamais inclinés (saison 1960/1961 : 1-1 / saison 1962 / 1963 : 1-0). Ca promet !

LyonCapitale.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Youri Djorkaeff : "Un petit faible pour Grenoble"   Sam 23 Aoû - 7:44

par La Rédaction du DL | le 23/08/08

Né à Lyon et formé à Grenoble, Youri Djorkaeff vivra intensément un derby entre deux clubs qui lui tiennent à coeur. Même si celui-ci penchera du côté du promu isérois.

À l'heure de la prise d'antenne, l'émotion devrait forcément le saisir, les souvenirs l'assaillir. Au moment où ses deux berceaux, celui de sa vie d'homme, l'autre de sa vie de footballeur, seront réunis dans un même stade pour un choc au sommet de la Ligue 1.
"C'est quand même incroyable, s'enthousiasme ainsi Youri Djorkaeff. Pour moi, c'est assez particulier : c'est l'Olympique Lyonnais, le club de ma ville natale, face à mon club formateur, Grenoble. C'est un super derby !" En somme, l'opposition idéale sur le plan émotionnel. Et le champion du monde 98 fera partager cet instant de plaisir au micro d'Orange Sports, la nouvelle chaîne de télévision pour laquelle il est consultant.

"Je vais vivre cela avec un grand bonheur"
Si les émotions se bousculeront forcément, le plaisir prendra le pas sur l'appréhension : "Je n'ai vraiment pas peur de commenter cette rencontre. Je vais vivre cela avec un grand bonheur." L'enfant de Décines dont les rêves de footballeur professionnel ont été bercés par les murs du centre de formation de Grenoble avoue même avoir une préférence : "J'ai un petit faible pour Grenoble. C'est là où tout a débuté pour moi. Je suis heureux de retrouver ce club en Ligue 1."
Heureux et étonné aussi d'avoir assisté à des premiers pas réussis de la part du GF 38. Lui qui s'était montré, lors d'un entretien en mai dernier, très préoccupé par la situation du club avant les passages mouvementés devant la DNCG. "On ne s'y attendait pas, explique avec franchise l'ancien pensionnaire de l'OGI (Olympique Grenoble Isère). Surtout après une intersaison pas très claire. Mais malgré des moyens limités, je crois que le recrutement a été judicieux avec l'arrivée de joueurs chevronnés qui se sont bien intégrés."

"Grenoble n'a rien à perdre"
Youri Djorkaeff semble, en tout cas, convaincu que les Grenoblois peuvent, de nouveau, faire la nique aux pronostics : "C'est une équipe pleine d'euphorie qui n'a rien à perdre. Il n'y a pas de pression à avoir. Elle est sur Lyon. Ce bel entrain actuel les accompagnera au moment d'affronter l'OL et pourrait leur permettre de réaliser un super exploit. De toute façon, jouer chez l'une des meilleures équipes européennes, pour le GF 38, c'est tout bénef' !"
Ce soir, Grenoble pourra compter, en plus de ses 2 000 supporters, sur un soutien de marque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Fabio Grosso : "Ce sera difficile"   Sam 23 Aoû - 7:51

par La Rédaction du DL | le 23/08/08

Le défenseur italien de l'OL se méfie des Grenoblois mais, au bout de sa réflexion, il ne doute pas vraiment de la victoire de son équipe.

Vous revenez d'un match amical avec l'Italie (2-2 en Autriche). Comment se sont passées ces retrouvailles?

"En Italie, le championnat n'a pas encore commencé et plusieurs joueurs étaient fatigués en fin de partie mais nous avons ramené le nul, c'était bien. J'ai appris que la France allait jouer l'Autriche pour le premier match des qualifications. C'est un adversaire costaud, ce ne sera pas facile pour les Français."

"Ce qui est intéressant, c'est qu'on n'a pas encaissé de but"
Vous rejouez de suite à Gerland. Que vous inspire votre début de saison?

"On a fait deux bons matches mais on n'a pas été vraiment chanceux sur le deuxième, à Lorient. Ce qui est intéressant, c'est qu'on n'a pas encaissé de but."

Le groupe semble plus rigoureux défensivement mais on vous reproche de ne pas assez vous lâcher offensivement. Qu'en pensez-vous?

"Je pense qu'il faut travailler autant offensivement que défensivement, tous ensemble. Si on arrive à cumuler les deux, ce sera très bien et on pourra surtout faire mal à nos adversaires."

Quel regard portez-vous sur Grenoble, le leader du championnat?

"Ils ont bien démarré, c'est une équipe qui s'est surtout bien préparée cet été, de la même manière que Lorient que nous avons affronté la semaine passée. Ils ont pris six points en deux matches mais qu'ils soient leaders ou pas, ça ne change rien dans notre façon d'aborder le match."

Justement, comment abordez-vous cette rencontre?

"C'est un match important face à une équipe en forme et on sait que ce sera difficile. Mais on est prêt pour prendre les trois points chez nous et prendre aussi la tête au classement."

Recueilli par G.G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 57
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Grenoble, leader inattendu, dans la gueule de Lyon   Sam 23 Aoû - 14:41

Leader inattendu après deux succès en autant de sorties, le promu Grenoble se jettera dans la gueule de Lyon samedi soir à Gerland, lors de la 3e journée du championnat de L1.

Le David isérois défendra son fauteuil face au Goliath lyonnais pointé en 3e position à deux longueurs. Une victoire du septuple champion de France suffirait pour bouter les Grenoblois hors de leur siège. Mais Claude Puel, le nouvel entraîneur lyonnais, se méfie d'un excès de confiance avant ce derby.

"Ce n'est pas surprenant que Grenoble soit leader. C'est le début de saison et les promus ou les équipes qui s'attendent à un championnat difficile misent beaucoup sur le début de championnat en se préparant très bien et en montrant beaucoup de fraîcheur", note Puel.

Le technicien rhodanien redoute aussi que des joueurs engagés dans les rencontres internationales en milieu de semaine paient leurs efforts. Quatre joueurs de l'OL étaient titulaires lors de la rencontre Suède-France, mercredi à Göteborg (2-3).


LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE SUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Match OL-GF38...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Match OL-GF38...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3ème journée : WAC 1 VS AS FAR 1 [Aprés-Match ]
» Match a Andenne
» Prochain match.. Chat tout roux..terrain minet!
» AS FAR - WAC (28ème journée) [Avant-Match]
» Vis mon match : saison 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sommaire :: Aprés Match-
Sauter vers: