AccueilArchives VideoGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zoom sur... Nassim Akrour : star sur le tard

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 333
Age : 58
Localisation : GRENOBLE CITY
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Zoom sur... Nassim Akrour : star sur le tard   Lun 18 Aoû - 20:38

Foot Mercato

Après avoir évolué dans six clubs différents, Nassim Akrour a élu domicile dans l’Isère et porte fièrement les couleurs du GF 38 depuis quatre ans maintenant. Alors que le crépuscule de sa carrière est prononcé, l’attaquant algérien de 34 ans prouve, malgré le nombre années, que ses qualités s’expriment au plus haut niveau. D’ailleurs, il a récemment prolongé son contrat de deux ans. Réputé pour son sens du but et sa régularité depuis qu’il porte le maillot grenoblois, l’avant-centre natif de Courbevoie a longtemps été considéré comme un oiseau migrateur du football. Mais aujourd’hui son nid se situe à Grenoble, et il devrait l’occuper jusqu’à la fin de sa carrière.

Un début de parcours en dents de scie

Révélé au cœur des années 90 à Noisy-le-sec, sous la houlette des inamovibles frères Sandjak, il entame sérieusement son parcours pro en… Angleterre et en troisième division de surcroît. C’est pour le compte du Sutton United (de 1997 à 1999) qu’il dispute ses premières joutes britanniques, puis commence à faire parler la poudre deux ans plus tard sous les couleurs de Woking (12 buts en 42 matches).

Sa réputation de finisseur finit par franchir les frontières de la perfide Albion et a suscité les convoitises de bon nombre de formations de National ou Ligue 2. Akrour rejoint finalement Istres en National au cours de l’été 2000 et participe activement à la montée en ligue 2 de son équipe puis à son maintien en marquant la bagatelle de 32 buts en 74 rencontres. L’attaquant algérien est maintenant reconnu comme un buteur patenté et tente de prouver sa valeur en ligue 1 en 2002 à Troyes à l’âge de 28 ans.

Dans l’Aube il inscrit 10 buts en 44 matches. Akrour file ensuite en Normandie. Cette entreprise fut vaine, car le passage par le stade Jules Déchaseaux au Havre lui réserva le un triste sort : une saison catastrophique, à peine égayée de ses deux buts totalisés en 16 rencontres. Âgé de 31 ans, en proie au doute et dans l’expectative la plus totale, le buteur Fennec aurait-il un jour la possibilité de prouver sa valeur ?

Grenoble, terre de renaissance

À l’heure où Daniel Moreira renoue avec les bonnes prestations, est-il utopique de déclarer que la région de l’Isère est favorable aux attaquants ? Car si l’ex-Rennais brille de nouveau, Nassim Akrour vécut une renaissance digne du Phénix, depuis le jour où il posa le pied en terre grenobloise durant l’été 2005. Comme l’oiseau mythique, l’attaquant algérien redéploya ses ailes et brilla de mille feux sur toutes les pelouses de France et de Navarre. Jeu de tête téléguidé, frappes chirurgicales et sens du but effréné sont les qualités de Nassim Akrour qui se montra régulier pendant ces trois dernières années en marquant entre 12 et 13 buts pour une trentaine de matches en moyenne. Bien évidemment, il fut décisif pour la montée de l’équipe iséroise en ligue 1 avec ses 13 buts inscrits en 33 rencontres.

Meilleur buteur au bout de deux journées

Monter en ligue 1, c’est bien. Se maintenir c’est mieux. Les joueurs grenoblois ont déjà pris en compte cet adage puisqu’ils se retrouvent seuls leaders de ligue 1 après deux journées. Un sacré pied de nez à ceux qui renvoyaient le GF 38 à l’étage inférieur. Encore une fois, Nassim Akrour fut prépondérant. C’est lui qui remit son équipe en selle alors qu’elle était menée 1 à 0 à Sochaux d’un solide coup de tête avant que Moreira parachève le succès des Isérois. Et c’est encore lui qui inscrivit le but décisif aux stade des Alpes contre Rennes au gré d’une frappe limpide de 30 mètres du pied gauche qui alla s’engouffrer dans la lucarne de Douchez. Mais l’attaquant grenoblois collectionne les honneurs à Grenoble puisqu’il est le meilleur buteur en activité depuis la naissance du GF 38 avec 41 buts. C’est la moindre des choses lorsque l’on renaît de ses propres cendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://supporters-gf38.1fr1.net
 
Zoom sur... Nassim Akrour : star sur le tard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double FITA Star
» [2ème journée] Red Star FC 93 - Le Havre B
» ALL STAR GAME 2009
» [13ème journée] Bordeaux Contre Red Star 93 (Multiplex U17 ,CFA,equipe 3)
» Up Star de Tjos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sommaire :: Potins de Joueurs-
Sauter vers: